Portugal : l’opportunité Atlantique

No Comments
Une économie entièrement restructurée qui offre de nombreuses possibilités, notamment dans le secteur des services.

Considéré par beaucoup comme le plus vieux pays d’Europe (ses frontières datant quand même de… 1153), le Portugal a longtemps véhiculé une image dégradée, tout particulièrement en matière de business.

De fait, la géographie particulière du Portugal, à la pointe sud de l’Europe et tourné vers l’Atlantique, autant que son histoire tumultueuse ont contribué à l’écarter du continent.

Pourtant, depuis son entrée dans l’Union Européenne en 1985 et dans la zone Euro dès 1999, le Portugal a engagé un vigoureux train de réformes qui en font aujourd’hui un véritable territoire de business.

Le sud gagnant

Des années de réformes menées tambour battant ont transformé le pays… Un déficit public ramené à 2 % à partir de 2016, des prévisions de croissance positives, soutenues par un chômage qui ne cesse de diminuer… Le Portugal a aujourd’hui bien plus à offrir que ce à quoi les excellents résultats de son secteur touristique semblent le cantonner.

C’est un pays riche d’opportunités d’affaires, qui jouit de conditions très favorables :

  • – Coûts salariaux faibles
  • – Fiscalité avantageuse, avec un IS à 21 %
  • – Création d’entreprises en 24 heures par le biais de l’initiative « Empresa na hora »

L’ensemble est appuyé par différentes mesures qui, bien exploitées, permettent de diminuer sensiblement les charges sociales.

Des atouts indéniables

C’est un profil très ouvert aux affaires que présente ce petit pays, dans tous les secteurs d’activité comme le démontre la très belle 25e position du Portugal au classement Doing Business 2017. Le pays y devance la France, l’Italie ou encore l’Espagne.

Dans ce contexte, l’industrie offre de jolies ouvertures, dans le domaine de la sous-traitance aéronautique par exemple, avec le pôle d’activités installé dans le sillage du brésilien Embraer, à Evora, au sud de Lisbonne. De la même manière, Ricardo Simoès, directeur de la Chambre de commerce et d’industrie franco portugaise (CCIFP) évoque le textile, la plasturgie automobile ou encore les batteries de véhicules électriques comme autant de pistes très porteuses à côté du BTP, traditionnellement fort au Portugal.

Cependant, dans une économie qui se « tertiarise », les entreprises ont tout intérêt à se tourner vers les services, qui connaissent un fort développement au Portugal.

Un nouvel El Dorado pour l’innovation

Ici comme ailleurs, la crise de 2008 a laissé des traces et l’économie s’est restructurée, notamment à la faveur des avancées technologiques.

Les ressources, certes limitées, de l’État ont largement été mises au service de l’innovation. Depuis les espaces dédiés fleurissent, à l’image de l’espace Beato Creative Hub à Lisbonne (qui rivalise avec la Station F parisienne) ou encore du déplacement très symbolique de l’incontournable Web Summit de Dublin à Lisbonne.

De fait, si le Portugal est gourmand de nouvelles technologies, c’est dans le respect environnemental qu’il affirme un réel leadership, porteur de très grandes perspectives d’affaires.

Ainsi, l’objectif européen de 20 % de ressources en énergies renouvelables (éoliennes et solaires) pour 2020 a-t-il déjà été atteint… Et le pays entend se situer à près de 40 % en 2025.

Cela démontre, si besoin était que le secteur de l’énergie reste un vivier d’opportunités fort

Un peuple ouvert sur le monde

Ce petit pays à la grande Histoire constitue en outre une passerelle privilégiée vers le Brésil, sans conteste l’un des futurs grands de l’économie mondiale. De par son histoire coloniale, le Portugal entretient des liens privilégiés avec le géant du continent sud-américain et, partant, ses voisins directs en Amérique latine.

Il constitue également un pont avec l’Afrique, et notamment l’Angola, sécurisant ainsi un accès à un marché en total devenir, très riche de potentialités.

Voyageurs, migrants également, les Portugais jouissent en outre d’une grande tradition d’ouverture et d’accueil.

Il est évident que comme dans tout pays latin, c’est le contact direct qui fait loi, ce qui peut bousculer certaines habitudes plus septentrionales. Négocier les prix, se plier au rythme et aux spécificités du marché local peuvent demander une gymnastique pour qui n’est pas habitué. Mais comme le remarque Antonio Silva, directeur général de l’Aicep, l’Agence pour l’investissement et le commerce au Portugal : « Vendre au Portugal peut se faire aussi bien par l’intermédiaire d’un agent sur place ou d’un distributeur local que par des ventes directes depuis la France ». La seule réelle contrainte est d’orienter son offre vers le client plutôt que vers le produit.

Pour aller plus loin

Il existe de nombreux organismes qui peuvent aider les candidats à l’exploration ou à l’installation d’une entreprise au Portugal.

Parmi les plus importants on pourra noter :

  • Le Portugal Business Club (http://www.portugalbusinessclub.com/) qui rapproche les décideurs, qu’ils soient portugais ou non désireux de s’investir dans le développement économique franco portugais.
  • La CCIFP (www.ccifp.fr), dont le but est de « promouvoir les affaires entre le Portugal et la France en aidant les entreprises engagées dans le commerce bilatéral à accéder aux services, aux conseils et contacts adaptés à leurs besoins. »
  • Le bureau Business France – Portugal (http://export.businessfrance.fr/portugal/export-portugal-avec-notre-bureau.html), qui accompagne les projets de développement sur le marché portugais.

Il existe en outre sur place de nombreux canaux permettant de trouver locaux, employés et aides car, comme le souligne un spécialiste du secteur : « Il est fréquent de voir des communes s’unir pour monter ensemble des agences de promotion, mettre à disposition des terrains ou des locaux dans des pépinières et organiser des accompagnements pour faciliter les démarches administratives. »

Le Portugal n’a donc rien perdu de son image de territoire de conquête à l’assaut du monde. En attirant bien au-delà du tourisme, le Portugal est en passe de devenir une référence dans le monde du business en Europe.

A propos de ce blog

Nous sommes une agence de services linguistiques, nous aidons nos clients dans leurs démarches à l'export en faisant de leurs contenus rédactionnels multilingues un véritable outil de prospection commerciale.

Nos équipes commerciales sont à votre disposition pour répondre rapidement et gratuitement à toutes vos demandes de devis.

Inscrivez-vous à notre newsletter!

Nos derniers articles

Voir tous les articles
No Comments
     

    Leave a Comment